Fuite des girafes

BODIN Jean Marc Voir la page de BODIN Jean Marc


« La Fuite des girafes » est une sculpture en bronze qui représente deux girafes en train de courir. Un girafon court devant et une girafe adulte, peut-être sa mère, le suit de près. Le girafon est plus petit et fin alors que la girafe adulte est très grande et musclée. Les deux figures ne courent pas de la même manière : le girafon a une patte avant au sol, la seconde patte avant lancée en avant, et les deux pattes arrière tendues en arrière, il vient de bondir.

La girafe adulte court différemment : elle a une patte arrière au sol, toutes les autres sont levées pour lui donner de l’élan. Le girafon se lance vers l’avant, l’adulte semble au contraire ralentir, peut-être se freine-t-il pour ne pas dépasser le petit. La course du petit est exactement semblable à celle de son congénère dans une autre œuvre de Jean-Marc Bodin, intitulée « Girafon », où il est représenté seul. Ici, les deux girafes courent dans la même direction, et le titre indique qu’elles ne jouent pas mais fuient quelque chose, mais l’on ne sait pas quoi.

Dans cette œuvre réalisée à la fonte de bronze, Jean-Marc Bodin met à l’honneur les girafes, ces géants de la savane qui inspirent le respect aux hommes mais sont aussi des proies de choix pour les fauves. Il représente également à nouveau un déplacement : ses modèles sont sans cesse en mouvement, en quête de —ou fuyant— quelque chose d’inconnu et de puissant qui les anime.

ENG : Two giraffes, presumably a mother and her child, are running in the same direction. They do not run in the same way : the baby giraffe is dashing straight ahead whereas the mother seems to be more in control. They are running away from something but we do not know what: The artist often represents his subjects in motion without letting the viewer know where they are going.

DimensionsL48 x H33 x P13 cm
Exemplaire2/8
TechniqueBronze

Fonte Bodin


Biographie



Jean-Marc BODIN est né en 1965.

Il est un des très rares artistes animaliers qui réalise lui-même toutes les étapes de la création de ses sculptures en bronze : création des moules, fontes, ciselure, patine.

Jean-Marc a un parcours brillant.

 - de 1984 à 1989 : élève aux Arts Décoratifs de Strasbourg dans l’atelier de sculpture sous la direction de Patrick Lang et Francois Cacheux

- 1987 : Lauréat du prix de buste de l’Institut Paul Louis Weiler

- 1989 : diplôme de sculpture

– de 1989 à 1990 : expositions de groupe à Strasboug et en Alsace

– 1992 : médaille de bronze au Salon des Artistes Français

- 1993 : invité au Salon d’Angers

Prix de la jeune Sculpture au Salon de Saint Denis basilique

Lauréat du Prix Art Dialogue au Salon de Mantes la Jolie

Lauréat du Prix Frédéric de Carfort de la Fondation de France

- 1994 : Médaille d’argent et Prix Arthur Leduc au Salon des Artistes Français

Exposition de groupe à la galerie Peinture Fraiche

Réalisation d’un hommage à Saint-Exupéry pour l’Ecole d’Aéraunautique ENSICA (à Toulouse)

En 1990 et d’un hommage à Clément Ader en mars 1994

- 1995 : Prix de la Jeune Sculpture au Salon de Mantes la Jolie

-1997 : Salon des Artistes Français, Prix Albin Eschbach

Invité d’honneur aux Salons de Blois et Tours

Invité au Salon d’Angers

- 1998 : Salon de Nemours (sur le thème de la girouette)

Salon de Lamballe

Invité au Salon Grands et Jeunes d’Aujourd’hui

- de 1994 à 1998 : expose a la Galerie Art 3 , Paris

- de 1996 à 2001 : expose a la Galerie Dieleman en Belgique

- 2001 : Salon de Bry sur Marne

Salon International de Saumur (sur le thème du Cheval)

- depuis 2000 : expose dans les Galeries Dumonteil (Paris , New-York, Shanghai ) et Giraud

- depuis 2013 : expose a la Galerie Escarpolette a Port Navalo

- expose au 5è Salon des Artistes Animaliers, de Chasse et de la Nature, à Paris (Hippodrome d'Auteuil). Reçoit la Médaille d'OR catégorie sculpture.