PREMIÈRE GALERIE EXCLUSIVEMENT CONSACRÉE À L'ART ET AUX ARTISTES ANIMALIERS CONTEMPORAINS

Créée début 2016 par Jean-Christophe BARBOU des PLACES et Jean-Philippe DESANLIS, Animal Art Gallery Paris est la première galerie d'art entièrement consacrée à l'art et aux artistes animaliers contemporains.

La galerie est située au Village Suisse à Paris (15è).

Les amateurs et collectionneurs peuvent y voir et acheter directement auprès des Artistes, à prix atelier, une sélection des plus belles pièces des meilleurs Artistes animaliers français et étrangers du moment.

Adresse

Rue du Général Baratier
Accés entre le 52 et 54, avenue de la Motte Picquet
(Village Suisse)
75015 Paris France

Téléphone

(+33) 06 64 38 10 62

E-mail

contact@animal-art-gallery-paris.com

Horaires d’ouverture

  • Du mercredi au dimanche de 11h à 19h.

APERÇU DU CATALOGUE

  • Eléphant mâle d'Afrique - Sculpture raku

    "Eléphant mâle d’Afrique” est une œuvre de l’artiste Mellier Francine, il s’agit d’une sculpture en raku représentant un éléphant mâle d’Afrique. Elle mesure 33 x 18 x 13 cm et c’est une pièce unique. La sculpture est réaliste et reprend les formes de l’animal emblématique du continent. En effet, la corpulence et la forme générale de la sculpture tendent vers une représentation naturaliste. Les défenses de l'éléphant ont un aspect brillant dû à la glaçure et apportent un contraste avec la texture rugueuse du raku.  

    Le raku est une technique d’émaillage complexe nécessitant plusieurs cuissons. La première cuisson est à 980°, ensuite il y a l’émaillage et une seconde cuisson qui est plus rapide à 980 ° également. De plus,à  la fin de la seconde cuisson la sculpture est alors plongée dans de la sciure de bois. Cette dernière donne lieu à une fumée noire  qui va permettre la craquelure de de l’émail et ainsi de donner les différentes aspérités de l'œuvre et le relief. Mellier Francine représente ainsi l’animal dans son intégralité en prenant soin de rendre compte des différents détails et c’est par la technique utilisée, le raku, que les aspérité présente sur la sculpture rendent cette dernière réaliste et fascinante. 

    It is a sculpture in raku, a technique that allows different reliefs and textures to be highlighted. The elephant represented is realistic and has many details on the body of the animal. In addition, the tusks of the animal have a shiny appearance which contrasts with the rest of the sculpture, making it more realistic. This is a very delicate and well executed work by the artist.

  • Un ours adulte est ici allongé sur le ventre à même le sol, dans une posture assez curieuse. Sa large tête est posée sur sa patte avant gauche repliée sous lui, et toute la partie inférieure de son corps l’est sur sa patte arrière gauche, comme s’il venait de se retourner en roulant sur le côté. Ses pattes droites sont visibles car tendues sur le côté, et même si la patte avant est légèrement repliée et la patte arrière plus droite, une certaine harmonie naît du fait que l’arrière réponde ainsi à l’avant et contrebalance la dissymétrie des côtés. Le museau de l’ours est dirigé vers le bas, et ses yeux semblent l’être aussi, même s’ils ne sont formés que d’une simple entaille dans le bronze.

    L’ours parait pensif, et peut-être même endormi si l’on en croit le titre de l’œuvre. Est-il en train de rêver de miel, le mets préféré des ursidés ? Il pourrait tout aussi bien rêver d’autre chose, ou ne pas rêver du tout et être simplement mélancolique, à l’image de l’ours sur sa branche. S’ennuie t-il ? Attend-il que le temps passe ?

    Les sculptures de Jean-Marc Bodin sont toujours énigmatiques. On ne sait jamais vraiment ce que font les animaux représentés, pourquoi ils vont d’un point à un autre, sont dans telle ou telle position, regardent dans telle direction. Ici, l’ours se laisse aller à la rêverie et à la lenteur. Comme toujours chez cet artiste, le sujet animal est dénué de toute férocité.

    ENG : A big bear is lying on its stomach. Its left paws are hidden under its body, its right paws sticking out, which makes the body asymmetrical and harmonious at the same time. The bear might be sleeping or thinking, or dreaming, as the title indicates. Once again, the artist demonstrates his talent for rendering animal behavior, more particularly that of the bear, and his mastery of the cast of bronze as well.

  • “Echappée belle (chien de chasse)” est une sculpture de l’artiste Axelle Safran en bronze qui mesure 10,5 x 6 x 19,5 cm. Cette dernière représente un chien en plein mouvement, en train de courir au vue de la position de ses pattes. La dimension de hauteur du chien et le mouvement de son corps  apportent un dynamisme à la sculpture C’est une œuvre aux allures réaliste qui reprend les traits caractéristiques du chien. Les détails sont impressionnants. C’est une pièce unique 

    It is a bronze sculpture by the artist Axelle Safran measuring 10.5 x 6 x 19.5 cm. It represents a dog in full movement, running in view of the position of its paws. The height of the dog and the movement bring a dynamism to the piece. It is a work with a realistic look that takes up the characteristic features of the dog. The details are impressive. It is a unique piece 

  • Coq

    « Coq” est une œuvre mettant en scène le roi de la basse-cour, le coq. Elle fut réalisée en 2016 et mesure 29,6 x 38,5 cm.  Ses griffes acérées et recourbées donnent à l’animal un air de combattant. De plus, la tête de l’animal avec son bec ouvert et son regard sévère reflète son fort caractère. Concernant, les couleurs, ici l’animal est peint de différentes couleurs, telles que le vert, le rouge ainsi que le jaune mais également le  bleu, ce qui  contraste avec les couleurs brunes et sombres du reste de la peinture. De plus, le contraste est accentué par les fines lignes tracées reprenant les traits et courbes de l’animal, dessinant chaque détail. Une allure réaliste est donnée, le coq apparaît comme un animal en mouvement par ses expressions au niveau de sa tête mais également grâce aux projections de peinture singulières à l’œuvre de l’artiste rendant compte d’un certain mouvement.

    L’artiste Harel Fabien utilise diverses techniques dans ses œuvres pour leur donner une allure authentique et unique. Il a produit plusieurs œuvres reprenant pour thème le coq (“Coq”, “Coq (2)” et “Coq (Cadre)” ), l’artiste dépeint les rois de la basse-cour au centre de la composition en laissant apparaître les étapes de travail. Ce sont les projections de peinture et les taches qui sont visibles. L’artiste évoque le fait que ces aléas de création sont tout aussi essentiels que le geste et font partie de la composition tout comme les figures représentées. L’ensemble est alors dynamique et authentique. 

    This work represents the rooster in the centre of the work. We can see that the animal's claws are sharp and curved, reflecting its fighting nature. In addition, the beak is open and the look on the face of the king of the barnyard reflects his strong character. The colours used are vibrant. The animal is presented in movement, which is accentuated by the paint projections, characteristic of the artist's art. The artist has produced several paintings on the theme of the rooster (“Coq”, “Coq (2)” et “Coq (Cadre)” )

INSCRIVEZ-VOUS ET RECEVEZ NOS INFORMATIONS ET NOS INVITATIONS