Grosse déprime (ours sur sa branche)

BODIN Jean Marc Voir la page de BODIN Jean Marc


« Grosse déprime » est une sculpture qui représente un ours dodu, debout sur un haut fragment de tronc d’arbre, les pattes arrière sur une branche, les pattes avant et la tête plus haut sur une autre.

L’œuvre est donc composée de deux éléments distincts : la branche d’arbre et la masse corporelle imposante de l’ours, la forme étirée du végétal contrastant avec celle, ronde, de l’animal. Celui-ci, comme l’indique le titre de l’œuvre, semble être envahi d’un sentiment mélancolique, souligné par la façon nonchalante dont il pose ses pattes et son cou sur la branche.

On ne sait d’ailleurs pas ce qui l’a poussé à monter en haut de cet arbre : voulait-il s’occuper ou se divertir, atteindre quelque chose qui se trouvait sur ces branches, fuir quelque chose qui le menaçait ? Si l’on considère son attitude ne trahissant aucune angoisse, il s’agit probablement de la première hypothèse. Les ours aussi, comme le prouve cette œuvre, peuvent être sensibles à la solitude et à l’ennui.

Avec cette œuvre, Jean-Marc Bodin pousse à son paroxysme le travail du bronze, en particulier dans la restitution qu’il fait du bois, matière végétale par excellence. Il parvient à restituer l’apparence de cette matière vivante avec un métal : une prouesse artistique et technique remarquable.

ENG : A bear is standing between two tree branches. His posture suggests that he is nonchalant and melancholic. His only companion is a branch of a tree, and the two beings are opposite : one is large and thin, the other small and round. The artist has managed to represent a branch of wood even truer than nature.

JBODI021

Fonte Bodin


Biographie



Jean-Marc BODIN est né en 1965.

Il est un des très rares artistes animaliers qui réalise lui-même toutes les étapes de la création de ses sculptures en bronze : création des moules, fontes, ciselure, patine.

Jean-Marc a un parcours brillant.

 - de 1984 à 1989 : élève aux Arts Décoratifs de Strasbourg dans l’atelier de sculpture sous la direction de Patrick Lang et Francois Cacheux

- 1987 : Lauréat du prix de buste de l’Institut Paul Louis Weiler

- 1989 : diplôme de sculpture

– de 1989 à 1990 : expositions de groupe à Strasboug et en Alsace

– 1992 : médaille de bronze au Salon des Artistes Français

- 1993 : invité au Salon d’Angers

Prix de la jeune Sculpture au Salon de Saint Denis basilique

Lauréat du Prix Art Dialogue au Salon de Mantes la Jolie

Lauréat du Prix Frédéric de Carfort de la Fondation de France

- 1994 : Médaille d’argent et Prix Arthur Leduc au Salon des Artistes Français

Exposition de groupe à la galerie Peinture Fraiche

Réalisation d’un hommage à Saint-Exupéry pour l’Ecole d’Aéraunautique ENSICA (à Toulouse)

En 1990 et d’un hommage à Clément Ader en mars 1994

- 1995 : Prix de la Jeune Sculpture au Salon de Mantes la Jolie

-1997 : Salon des Artistes Français, Prix Albin Eschbach

Invité d’honneur aux Salons de Blois et Tours

Invité au Salon d’Angers

- 1998 : Salon de Nemours (sur le thème de la girouette)

Salon de Lamballe

Invité au Salon Grands et Jeunes d’Aujourd’hui

- de 1994 à 1998 : expose a la Galerie Art 3 , Paris

- de 1996 à 2001 : expose a la Galerie Dieleman en Belgique

- 2001 : Salon de Bry sur Marne

Salon International de Saumur (sur le thème du Cheval)

- depuis 2000 : expose dans les Galeries Dumonteil (Paris , New-York, Shanghai ) et Giraud

- depuis 2013 : expose a la Galerie Escarpolette a Port Navalo

- expose au 5è Salon des Artistes Animaliers, de Chasse et de la Nature, à Paris (Hippodrome d'Auteuil). Reçoit la Médaille d'OR catégorie sculpture.