"Petit tigre au galop"

BODIN Jean Marc Voir la page de BODIN Jean Marc


“Le tigre au galop” est une sculpture représentant un tigre adulte en pleine course rapide. Une seule patte touche le sol, la patte avant droite. Elle lui permet de conserver son équilibre et sa trajectoire. La patte avant gauche, elle, est repliée sous le corps, et les deux pattes arrière sont dirigées vers l’avant, sur le point de se déplier pour lancer le félin dans un nouveau bond vers l’avant.

La musculature du tigre apparait dans l’effort, mais ce ne sont pas seulement la puissance et la rapidité de l’animal qui ressortent, mais aussi une certaine grâce. Aux extrémités de son corps sa tête fine et sa longue queue l’étirent et lui confèrent légèreté et élégance. Il semble parfaitement maitriser son mouvement. Le tigre n’a pas beaucoup de prédateurs et nous pouvons penser qu’il n’est pas en fuite, mais à la poursuite d’une proie.

Cette sculpture existe en grand et en petit modèle. Le pelage du tigre du grand modèle est uni, seules quelques traces marquées dans le bronze suggèrent ses rayures, tandis que les rayures du petit modèle sont colorées à la patine de feuille d’or. Le petit modèle, moins impressionnant par sa taille, est plus éclatant : les deux œuvres se complètent.

ENG : A tiger is running. Its speed is noticeable thanks to the position of its legs. Only one leg is on the ground, the others dash forward. The sculpture represents the power of the tiger but also its elegance. The large-scale model is plain, the small-scale model has stripes made of gold leaf. The two artworks complement each other.

Dimensions18 x 8 x 21 cm

JBODI010

Fonte Bodin


Biographie



Jean-Marc BODIN est né en 1965.

Il est un des très rares artistes animaliers qui réalise lui-même toutes les étapes de la création de ses sculptures en bronze : création des moules, fontes, ciselure, patine.

Jean-Marc a un parcours brillant.

 - de 1984 à 1989 : élève aux Arts Décoratifs de Strasbourg dans l’atelier de sculpture sous la direction de Patrick Lang et Francois Cacheux

- 1987 : Lauréat du prix de buste de l’Institut Paul Louis Weiler

- 1989 : diplôme de sculpture

– de 1989 à 1990 : expositions de groupe à Strasboug et en Alsace

– 1992 : médaille de bronze au Salon des Artistes Français

- 1993 : invité au Salon d’Angers

Prix de la jeune Sculpture au Salon de Saint Denis basilique

Lauréat du Prix Art Dialogue au Salon de Mantes la Jolie

Lauréat du Prix Frédéric de Carfort de la Fondation de France

- 1994 : Médaille d’argent et Prix Arthur Leduc au Salon des Artistes Français

Exposition de groupe à la galerie Peinture Fraiche

Réalisation d’un hommage à Saint-Exupéry pour l’Ecole d’Aéraunautique ENSICA (à Toulouse)

En 1990 et d’un hommage à Clément Ader en mars 1994

- 1995 : Prix de la Jeune Sculpture au Salon de Mantes la Jolie

-1997 : Salon des Artistes Français, Prix Albin Eschbach

Invité d’honneur aux Salons de Blois et Tours

Invité au Salon d’Angers

- 1998 : Salon de Nemours (sur le thème de la girouette)

Salon de Lamballe

Invité au Salon Grands et Jeunes d’Aujourd’hui

- de 1994 à 1998 : expose a la Galerie Art 3 , Paris

- de 1996 à 2001 : expose a la Galerie Dieleman en Belgique

- 2001 : Salon de Bry sur Marne

Salon International de Saumur (sur le thème du Cheval)

- depuis 2000 : expose dans les Galeries Dumonteil (Paris , New-York, Shanghai ) et Giraud

- depuis 2013 : expose a la Galerie Escarpolette a Port Navalo

- expose au 5è Salon des Artistes Animaliers, de Chasse et de la Nature, à Paris (Hippodrome d'Auteuil). Reçoit la Médaille d'OR catégorie sculpture.