Taureau Fleuri

GROUX Louise Voir la page de GROUX Louise


Huile et tissu 

Dimensions195 x 97 cm

LGROU0016


Biographie



"Dès l’âge de 15 ans des commandes de tauromachie, scènes de chasse, fantasia et autres, se font par le biais de mon entourage. Je traite ce sujet avec mes premiers pastels sec, aquarelle et encre de chine.

L'huile surviendra plus tard.
Je me découvre attiré par cette technique singulière, complexe, riche, odorante, difficile mais sublime vers l’âge de 16 ans.

En 2009 j'entre en prépa d'Art à Paris, rue de Seine. J'affine mon regard et mon ressenti sur ce monde qu’est l’ART.

Se greffe à cette école, graphisme, réalisations-sculptures, maquettes architecturales.
Je m'éloigne et patauge dans un « brouhaha » de spécificités, avec une matière première décadente, qui se veut contemporaine.

Je quitte le parcours scolaire pour apprendre enfin cette discipline qui suppose un passé, un présent, un avenir, une exigence, une rigueur, une recherche de l'Excellence.

Seule devant mon chevalet, je travaille inlassablement, la couleur, la vibration du trait, l'émotion, l'instant décisifs du mouvement, le dynamisme du pinceau. Un trait qui se veut tout, sauf tiède.

Peindre ce qui me fait vibrer.

Je prends alors mon temps, le temps de regarder, de ressentir.
Les émotions ne se pressent pas, elles se livrent, soudainement flamboyantes.
Au fur et à mesure de mes toiles, le sujet se dessine de plus en plus pointu, complexe.
Les êtres, le beau, les couleurs. Je souhaite que mes travaux soient un témoignage de notre époque dans ces êtres qui la transcendent, se l’approprient.

Je tends à mélanger les genres, j’aime peindre tout ce qui est de l’ordre de l’animalier autant que de peindre les êtres. Je tente l’approche des deux, différents, liés par un même traitement une même idée, une évidente palette, la mienne.

Mon regard devient photographique, j’accumule ainsi un fouillis d’émotions, d’instants, qui se stock dans mon brouillon qu’est ma tête, ces petits morceaux de vie découpés qui me traversent, ressurgissent accentués par endroit, peaufinés par d’autre et en ressort ce qui me semble essentiel dans ce qui me touche, accompagné par ce dynamisme nerveux qu’est mon trait."

Louise Groux Laroche-Joubert.

Expositions:

Louise a décroché la médaille d'OR (catégorie peinture) au 4è Salon des Artistes Animaliers, de Chasse et de la Nature (Paris - Hippodrome d'Auteuil) en 2014