Mère Sévère (lionne et lionceau)

BODIN Jean Marc Voir la page de BODIN Jean Marc


« Mère sévère » est une sculpture de bronze qui représente deux têtes de félins. Une première tête assez grosse et large est celle d’une lionne, une tête plus petite et plus fine en-dessous de la première est celle de son lionceau. Le lionceau lève la tête et colle son front au menton de sa mère dans un mouvement plein de tendresse. Les deux animaux ont les yeux mi-clos, ce qui témoigne de leur apaisement, leur plénitude.

Nous sommes les témoins d’une scène touchante de démonstration d’amour maternel qui contraste avec le titre de l’œuvre et lui donne une forte dimension ironique. La lionne, avec le menton relevé et les yeux plissés, a effectivement l’air sévère, mais en réalité elle ne fait preuve d’aucune sévérité, au contraire.

Le lion est l'un des animaux les plus représentés par l’Homme, dès la Préhistoire sur les parois des grottes. Il est ensuite présent dans tous les foyers artistiques de l’histoire : de la Mésopotamie à l’Égypte, de la Grèce à l’Italie. Communément appelé le roi des animaux en particulier du fait de sa crinière en forme de soleil ou de couronne, il occulte souvent la lionne qui, pourtant, a un rôle déterminant dans le bon fonctionnement du groupe, et donc de l’espèce.

Jean-Marc Bodin, grâce à son art de la fonte du bronze, montre toute l’ambivalence du monde animal : Les animaux peuvent effectivement être cruels, même avec leur propre portée, mais par ailleurs aucun instinct n’est aussi fort que celui qui lie une mère et son petit.

ENG : A bronze lioness and her cub: Only their faces are represented, not their bodies. The lion cub is rubbing its forehead against its mother’s chin. They are caught in a tender moment. Lions have been represented in art since prehistoric times, but too often to the detriment of the lioness, in spite of her determining role in the pride and therefore in the species.

Dimensions31 x 21 x 15 cm
Épreuve d'ArtisteIII/IV

JBODI026

Fonte Bodin


Biographie



Jean-Marc BODIN est né en 1965.

Il est un des très rares artistes animaliers qui réalise lui-même toutes les étapes de la création de ses sculptures en bronze : création des moules, fontes, ciselure, patine.

Jean-Marc a un parcours brillant.

 - de 1984 à 1989 : élève aux Arts Décoratifs de Strasbourg dans l’atelier de sculpture sous la direction de Patrick Lang et Francois Cacheux

- 1987 : Lauréat du prix de buste de l’Institut Paul Louis Weiler

- 1989 : diplôme de sculpture

– de 1989 à 1990 : expositions de groupe à Strasboug et en Alsace

– 1992 : médaille de bronze au Salon des Artistes Français

- 1993 : invité au Salon d’Angers

Prix de la jeune Sculpture au Salon de Saint Denis basilique

Lauréat du Prix Art Dialogue au Salon de Mantes la Jolie

Lauréat du Prix Frédéric de Carfort de la Fondation de France

- 1994 : Médaille d’argent et Prix Arthur Leduc au Salon des Artistes Français

Exposition de groupe à la galerie Peinture Fraiche

Réalisation d’un hommage à Saint-Exupéry pour l’Ecole d’Aéraunautique ENSICA (à Toulouse)

En 1990 et d’un hommage à Clément Ader en mars 1994

- 1995 : Prix de la Jeune Sculpture au Salon de Mantes la Jolie

-1997 : Salon des Artistes Français, Prix Albin Eschbach

Invité d’honneur aux Salons de Blois et Tours

Invité au Salon d’Angers

- 1998 : Salon de Nemours (sur le thème de la girouette)

Salon de Lamballe

Invité au Salon Grands et Jeunes d’Aujourd’hui

- de 1994 à 1998 : expose a la Galerie Art 3 , Paris

- de 1996 à 2001 : expose a la Galerie Dieleman en Belgique

- 2001 : Salon de Bry sur Marne

Salon International de Saumur (sur le thème du Cheval)

- depuis 2000 : expose dans les Galeries Dumonteil (Paris , New-York, Shanghai ) et Giraud

- depuis 2013 : expose a la Galerie Escarpolette a Port Navalo

- expose au 5è Salon des Artistes Animaliers, de Chasse et de la Nature, à Paris (Hippodrome d'Auteuil). Reçoit la Médaille d'OR catégorie sculpture.